Revue de Presse : Fermeture des urgences dans la Nièvre : 30 maires démissionnent !

© Le Figaro

L’hôpital de Clamecy pourrait perdre son service d’urgences de nuit. Les élus dénoncent une «décision arbitraire et néfaste pour la santé des habitants».

Les élus se mobilisent contre la désertification médicale dans la Nièvre. Comme ceux d’Avallon et Tonnerre dans l’Yonne, le service d’urgences de nuit de la ville de Clamecy, 3800 habitants, est menacé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CFECGC FPH *