Décret n° 2019-138 du 26 février 2019 relatif aux dispositifs indemnitaires d’accompagnement des agents dans leurs transitions professionnelles

Publics concernés : agents publics de la fonction publique d’Etat. 
Objet : modification des dispositifs d’accompagnement des restructurations. 
Entrée en vigueur : le décret entre en vigueur le 1er janvier 2019 . 
Notice : le décret modifie les dispositifs indemnitaires visant à accompagner les agents dans leurs transitions professionnelles consécutives à une mobilité imposée du fait d’une réorganisation de service ou de suppression de poste. 
Références : les textes modifiés par le présent décret peuvent être consultés, dans leurs rédactions issues de cette modification, sur le site Légifrance (https://www.legifrance.gouv.fr).

Retrouvez le texte en intégralité

Réforme de la Fonction Publique : un (pseudo) dialogue à marche forcée !

Alors que cette réforme vient tout juste d’être présentée le 13 février dans le cadre du Conseil Commun de la Fonction Publique, notre Ministère vient royalement d’octroyer aux Oganisations Syndicales (OS) une semaine pour présenter des amendements !
Entre ces deux échéances trois réunions « techniques » en quatre jours !!!
Pour la Fédération des Services Publics CFE CGC, ce timing est scandaleux et en dit long de la considération ministérielle !
Ce projet de réforme va impacter indéniablement l’ensemble des agents et des services et vise aussi à fragiliser les organisations syndicales en limitant leur rôle paritaire.
Oui la CFECGC est un syndicat réformiste ! Mais il l’est dans le cadre d’un double impératif : améliorer la qualité des services accordée aux citoyens et redonner de véritables conditions de travail aux agents publics !

Tract CFE-CGC SP

Télécharger le tract au complet !

Clôture du congrès fédéral avec François HOMMERIL, président de la Confédération

C’est à François HOMMERIL qu’il revient de conclure ce 24ème congrés fédéral après que Nathalie MAKARSKI ait fait part de ses craintes et sa détermination faces aux réformes gouvernementales à venir – concernant entre autre la contractualisation croissante et la réforme des retraites – et à la manière du gouvernement de concevoir le dialogue social.

François HOMMERIL s’est tout d’abord félicité de la progression significative, et signifiante, de la Confédération et de la Fédération des Services Publics lors des dernières élections. Pour mémoire, la CFE-CGE est la seule organisation syndicale ayant progressé en voix, rappelant que la CFE-CGC est porteuse d’un certain nombre de valeurs et de vision éclairée de notre société.

Il rappelle le principe de responsabilités, d’engagement professionnel et les preuves à développer des compétences et d’assumer des responsabilités des représentants syndicaux de la CFE-CGC.
C’est par l’engagement professionnel, et derrière cette volonté de chacun de progresser, que le monde social peut progresser. La société doit fonctionner sur une image positive de l’engagement personnel qui bénéficiera à toute la société.

2ème journée du Congrès Fédéral de la Fédération des Services Publics CFE-CGC

Intervention ce matin de Christophe ROTH – Délégué national « Santé au Travail, Handicap » au sein de la Confédération CFE-CGC.
Burn-out, épuisement professionnel, intégration au sein de la Fonction Publique et plus-value humaine et professionnelle des personnes en situation de handicap de manière générale et au sein de la Fonction Publique en générale.

Toutes les information sur la politique de la CFE-CGC en terme de handicap à retrouver sur le blog dédié.

Réunion des Listes CFE-CGC du CHU de Dijon

Vendredi se tenait au CHU de Dijon une réunion des colistiers qui se présenteront aux suffrages des électrices et électeurs Dijonnais.

L’occasion pour les responsables d’Acteurs Santé CFE-CGC – Gabriel FEBVAY, Philippe GORILLOT et Nora YACHOU – et du SNSH CFE-CGC – Emmanuel FLORENTIN et Gaël BELLIOT – de faire un dernier point en vue des élections qui se dérouleront du 29 novembre (vote électronique oblige) au 6 décembre prochain .

Retrouvez ci-après les listes présentées par la CFE-CGC Fonction Publique Hospitalière au CHU de Dijon

Égalité Professionnelle : Communiqué de presse

Lire le communiqué de presse

Le mardi 27 novembre 2018 à 10 heures, un accord sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la Fonction Publique est proposé à la signature des organisations syndicales représentatives au Conseil Commun de la Fonction Publique.
Très attachée à ce sujet engageant et structurant, la fédération des Services Publics CFE-CGC sera signataire de l’accord.

Après l’accord de 2013, il reste à nos yeux, encore à conquérir, qu’il s’agisse d’équilibrer les salaires, de dépasser le plafond de verre, de faciliter la conciliation des temps de vies professionnelle et personnelle ou de lutter contre toute forme de discrimination ou de violence.

La fédération des Services Publics demande que ce nouveau protocole ne reste pas lettre morte et permette des avancées concrètes pour les agents publics. Elle sera vigilante sur les modalités de suivi dans l’effectivité, l’efficacité et le calendrier des dispositions contenues dans l’accord.

La fédération des Services Publics CFE-CGC attend que le gouvernement s’engage à la pleine mise en oeuvre des mesures de l’accord.

Dans un contexte plus général, et en vue du projet de loi relatif à la Fonction Publique, la fédération des Services Publics CFE-CGC appelle le gouvernement à s’engager enfin dans un véritable dialogue social et à travailler de façon constructive avec les organisations syndicales représentatives de la Fonction Publique.

Lire le communiqué de presse

Réforme de la fonction publique : entretien avec Nathalie MAKARSKI

Le gouvernement a lancé une vaste réforme de la fonction publique.

Elle prévoit notamment la suppression du statut de fonctionnaire, la diminution du nombre des agents et le gel des salaires.

Nathalie Makarski, présidente de la fédération des services publics CFE-CGC, évoque cette réforme, sujet au cœur des élections professionnelles dont les résultats seront connus le 6 décembre 2018.

Égalité salariale Femmes / Hommes : des actes forts attendus par delà des mesures d’affichage !

Courrier adressé à M. Olivier DUSSOPT – Secrétaire d’état auprès du Ministre de l’Action et des Comptes Publics

Le Président de la République a déclaré l’égalité Femmes-Hommes « Grande cause nationale » du quinquennat. Le ministère de l’Action et des Comptes Publics a entamé des premières concertations sur cette question dans la Fonction publique. Nos organisations attendent des actes forts et ne se contenteront pas de simples mesures d’affichage.

 Le bilan de la mise en application de l’Accord du 8 mars 2013 relatif à l’égalité professionnelle entre les Femmes et les Hommes révèle, qu’après 5 ans, encore trop peu d’avancées concrètes ont été faites.

Lire la suite…

La priorité est donnée à la mobilité « forcée »… en dehors de la fonction publique

Le Gouvernement trouve qu’il y a trop d’agents dans la fonction publique !
Il s’apprête à supprimer au moins 120 000 postes d’ici la fin du quinquennat dans la fonction publique de l’état et dans la fonction publique territoriale.
Il va donc devoir persuader un certain nombre d’agents publics de prendre « volontairement » la porte, de préférence en quittant la fonction publique pour rejoindre le secteur privé.
Finies les mobilités choisies, les formations professionnelles qualifiantes, les préparations de concours, les réorientations professionnelles !…

Lire la suite du tract

Rendez-vous salarial. Pour 2019, ce sera « service minimum » !

« Le Gouvernement trouve que les agents publics coûtent trop chers !
Du coup, à l’occasion du rendez-vous salarial 2018, c’est « service minimum mais communication maximum » !
Le Gouvernement promet pour 2019 de mettre en oeuvre les mesures indiciaires et indemnitaires qui auraient du intervenir en 2018, en application du protocole Parcours Professionnels, Carrières, Rémunérations (PPCR), en clamant haut et fort que ces mesures coûteront 850 millions d’euros aux employeurs publics. »

Lire la suite du tract…

1 2 3 6