Pseudo rendez-vous salarial du 2 juillet 2019

Ce jour, l’ensemble des organisations salariales représentatives étaient conviées par Olivier DUSSOPT, au rendez-vous salarial sensé répondre aux attentes des 5,5 millions agents publics.
Hormis quelques mesures certes significatives pour les agents concernés (augmentation du remboursement des repas de 15,25€ à 17,50€ ou revalorisation du chèque CESU de 5 % par exemple) mais notablement insuffisantes en matière d’augmentation globale du pouvoir d’achat, ce rendez-vous s’est bel et bien transformé en fiasco !

Aucun mot notamment du représentant du gouvernement sur la mesure incontournable en matière de mesures générales : l’augmentation du point d’indice.

L’ensemble des agents publics est confronté aujourd’hui à une politique hors sol qui les méprise !
La fédération des services publics engagera dès la rentrée des actions significatives devant ce déni du dialogue social.

Télécharger le tract

Grève unitaire du 9 mai 2019

Les organisations syndicales CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FAFP, FO, FSU, Solidaires, et UNSA de la Fonction publique
affirment de nouveau leur attachement aux valeurs du service public et à une Fonction publique au service de toutes et tous,
porteuse de l’intérêt général.
Depuis de nombreux mois, en dépit de leurs revendications et propositions, elles constatent que le pouvoir exécutif poursuit une politique contraire aux intérêts de la population, néfaste pour les missions publiques et pour les agent-e-s. Le
gouvernement pratique le double langage en prônant la modernisation de la Fonction publique et le respect des agent-e-s
public-que-s, alors même qu’il ne revalorise pas leur rémunération, qu’il supprime des postes, engendrant une forte
dégradation des conditions de travail, et veut affaiblir leurs droits et garanties.
Les personnels, avec leurs organisations syndicales, revendiquent l’augmentation de la valeur du point d’indice afin d’améliorer leur pouvoir d’achat, la suppression du jour de carence et rappellent leur opposition aux 120 000 nouvelles suppressions de postes annoncées.

» Lire la suite

Le mal logement des agents publics ne doit plus être une fatalité

L’ensemble des agents publics, ceux qui nous protègent, nous soignent, nous dispensent l’enseignement …, éprouve les plus grandes difficultés pour se loger sur la plaque parisienne mais également dans les plus grandes métropoles de France.
Le défi auquel chaque agent public (et sa famille) est confronté consiste à trouver un logement décent à proximité de son travail, avec un loyer compatible avec le niveau de ses ressources.
Sur ce point, la Fédération des Services Publics CFE CGC veut et va s’engager pour permettre aux agents et à leur famille d’être logés dignement. Des propositions concrètes ont pourtant été présentées aux plus hautes autorités en charge de la politique du logement, mais en vain ! Un mur administratif qui se dresse comme un rempart au bon sens !

» Lire la suite

Signalétique syndicale “Acteurs Santé” et “SNSH” CFE-CGC au CHU de Dijon

Les locaux syndicaux de la CFE-CGC (Syndicats Acteurs Santé et SNSH) du CHU de Dijon, suite aux excellents résultats des élections professionnelles 2018 se sont étendus.
Un petit relooking en terme de signalétique à l’extérieur des locaux pour plus de visibilité et accueil des personnels du CHU Dijon Bourgogne.

Décret n° 2019-138 du 26 février 2019 relatif aux dispositifs indemnitaires d’accompagnement des agents dans leurs transitions professionnelles

Publics concernés : agents publics de la fonction publique d’Etat. 
Objet : modification des dispositifs d’accompagnement des restructurations. 
Entrée en vigueur : le décret entre en vigueur le 1er janvier 2019 . 
Notice : le décret modifie les dispositifs indemnitaires visant à accompagner les agents dans leurs transitions professionnelles consécutives à une mobilité imposée du fait d’une réorganisation de service ou de suppression de poste. 
Références : les textes modifiés par le présent décret peuvent être consultés, dans leurs rédactions issues de cette modification, sur le site Légifrance (https://www.legifrance.gouv.fr).

Retrouvez le texte en intégralité

Réforme de la Fonction Publique : un (pseudo) dialogue à marche forcée !

Alors que cette réforme vient tout juste d’être présentée le 13 février dans le cadre du Conseil Commun de la Fonction Publique, notre Ministère vient royalement d’octroyer aux Oganisations Syndicales (OS) une semaine pour présenter des amendements !
Entre ces deux échéances trois réunions « techniques » en quatre jours !!!
Pour la Fédération des Services Publics CFE CGC, ce timing est scandaleux et en dit long de la considération ministérielle !
Ce projet de réforme va impacter indéniablement l’ensemble des agents et des services et vise aussi à fragiliser les organisations syndicales en limitant leur rôle paritaire.
Oui la CFECGC est un syndicat réformiste ! Mais il l’est dans le cadre d’un double impératif : améliorer la qualité des services accordée aux citoyens et redonner de véritables conditions de travail aux agents publics !

Tract CFE-CGC SP

Télécharger le tract au complet !

2ème journée du Congrès Fédéral de la Fédération des Services Publics CFE-CGC

Intervention ce matin de Christophe ROTH – Délégué national “Santé au Travail, Handicap” au sein de la Confédération CFE-CGC.
Burn-out, épuisement professionnel, intégration au sein de la Fonction Publique et plus-value humaine et professionnelle des personnes en situation de handicap de manière générale et au sein de la Fonction Publique en générale.

Toutes les information sur la politique de la CFE-CGC en terme de handicap à retrouver sur le blog dédié.

Les réformes ne peuvent pas se faire contre les agents publics et leurs représentants !

Télécharger la lettre d’info

Pour la présidente de la Fédération des services publics de la CFECGC, Nathalie Makarski, “si les agents publics ne veulent pas donner un chèque en blanc au gouvernement, ils doivent voter le plus largement possible” aux élections professionnelles du jeudi 6 décembre.

Interview à retrouver sur ce lien.

1 2 3 4